Site / Lec'hienn Erwan Evenou

LA LANGUE BRETONNE EN QUÊTE DE LÉGITIMITÉ dans l’Éducation et la Vie publique

_wsb_208x300_livre1

Le breton est à un tournant. Pour lui il n’y a qu’une alternative : neuiñ pe beuziñ (nager ou périr) !

Erwan Evenou est l’une des personnes les plus aptes à en parler : linguiste, pédagogue, écrivain brittophone, il a aussi été responsable de l’enseignement de la langue régionale.

Aujourd’hui retiré professionnellement, il fait entendre sa voix en tant que citoyen, au sein d’une Cité qui est aussi bretonne.

L’ouvrage qu’il nous propose n’est ni un pamphlet politique ni un constat résigné. Cela ressemble très fort, au contraire, à un diagnostic documenté, porté par un spécialiste de la question, à un moment de notre histoire où beaucoup n’osent encore regarder la réalité en face.

AUDIT SANS COMMANDE était le premier titre du livre !

La langue bretonne en Quête de légitimité dans l’Éducation et la Vie publique, 112 pages

10 euros franco de port chez l’auteur

(dépositaires : 6,50 euros)

 

EXTRAITS DE CRITIQUES

Vous avez eu l’extrême gentillesse de me faire parvenir un exemplaire de votre livre « La Langue bretonne en quête de légitimité » que vous venez de publier.

Je vous remercie vivement pour l’envoi de cet ouvrage que j’ai parcouru avec beaucoup d’intérêt. Le diagnostic que vous dressez de l’utilisation et de l’enseignement du breton est d’une rare pertinence et témoigne d’une remarquable connaissance de cette question.

Jacques LANG, Ministre de l’Éducation nationale (2000)

Merci pour cet ouvrage que j’ai commencé à lire dès réception avec l’intérêt que vous imaginez. Il tombe à point, après les événements que nous venons de connaître pour faire entendre un discours informé de la complexité du dossier.

Jean SALLES-LOUSTEAU, Inspecteur Général de l’E.N. (2000)

Je vous remercie vivement de votre délicate attention et vous présente mes compliments pour ce témoignage vivant de votre engagement, de vos interrogations mais aussi de votre confiance dans l’avenir.

André QUINTRIC, Inspecteur d’Académie (2000)

J’ai bien reçu votre ouvrage « La Langue bretonne en quête de légitimité dans l’Éducation et la Vie publique ». Je vais en prendre connaissance et vous remercie d’avoir souhaité m’en rendre destinataire.

Josselin de ROHAN, Président du Conseil régional (2000)

Le breton est à un tournant. Erwan Evenou, un des premiers adhérents de l’UDB et longtemps un de ses dirigeants les plus écoutés, linguiste, pédagogue, écrivain bretonnant, est une des personnes les plus aptes à en parler : il a aussi été responsable régional de l’enseignement de la langue à l’Education nationale. En 112 pages serrées, il démontre que le problème du breton n’est plus tant aujourd’hui celui d’une langue cherchant à renaître que celui d’une idéologie centralisatrice et stérilisante, en déphasage par rapport à la société européenne moderne.

Cet ouvrage n’est pas un pamphlet politique, ni un constat résigné. Cela ressemble au contraire à un diagnostic documenté, porté par un spécialiste de la question. « Audit sans commande » avait même été envisagé, comme premier titre du livre…

R. L. (Le Peuple Breton, 2000)

Ce petit ouvrage est l’occasion de donner sur les langues régionales un point de vue dans une revue qui a mis au nombre de ses principaux objectifs la défense de la langue française. Le temps n’est plus où la langue dominante, pour des raisons d’identité nationale forte, s’efforçait d’extirper les langues périphériques. La coexistence sereine est davantage dans l’esprit de l’époque.

André BOISMENU, revue de l’Ordre des Palmes académiques, 2001

Ul levr savet evit ar re a garfe intent penaos e ya ar c’helenn brezhoneg en-dro (pe ne ya ket en-dro) en deskadurezh c’hall. Un tamm mat a skiant-prenet en deus tapet Erwan Evenou war an dachenn-se. Tamall a ra d’ar galloud kreiz hollc’halloudek mougañ an disterañ intrudu a-berzh ar geodediz.

Kinnig a ra Erwan Evenou diskoulmoù a-benn gwellaat stad an traoù : digreizennañ, evel-just, ha reiñ muioc’h a c’halloud d’ar Rannvro, sevel un endro brezhoneger (skinwel, skingomz, panelloù-hent divyezhek, kelaouennoù e brezhoneg ha kement zo…), kaout raktresoù poellek war ar c’helenn brezhoneg, war an ezhommoù anat, war ar stummañ kelennerien.

Al Liamm (2000)

Diwezad omp evid rei da houzoud ar pez a zoñjom diwar-benn al leor-ze. Ra vezim digarezet gand Erwan Evenou ! E-barz e leor e sell ouz doareou bremañ ar Stad Hall. E gwirionez e ra hounnezh kement ha ma hell evid herzel ouz ar brezoneg beza degemeret er skoliou, ha muioh c’hoaz er vuhez foran.

Skriva a ra Evenou ema dazond ar brezoneg etre daouarn ar Vretoned o-unan. Ya, sur.

Brud Nevez (2001)

Gwelout a ran e vo un diell a-bouez en istor ar yezh. E-kreizig-kreiz an darvoudoù – hag an enebourien – out bet. Brav eo dit bezañ roet da desteni.

Per DENEZ, Professeur à l’Université de Haute Bretagne (2000)

El levr-mañ e vez taolet ur sell war plas ar brezhoneg er skolioù e Breizh gant Erwan Evenou, bet enseller war ar brezhoneg en akademiezh Roazhon. Taolennañ a ra deomp stad an traoù bremañ ha kinnig a ra doareoù da gas ar brezhoneg war-raok, er gevredigezh hag er Stad evel m’emaint. Boued spered e-leizh a gaver el levr ha ne c’hello ket ar re zo prederiet gant dazont hor yezh tremen hep e lenn.

Iwan KADORED, Bremañ 2000

Ul levr e galleg dindan bluenn Erwan Evenou bet Enseller Pedagogel Rannvroel war ar brezhoneg. Sell un den a oar eta eus ar stourm evit ar brezhoneg abaoe bloavezhioù Galv.

Tamall a ra ar skrivagner ar vroadelouriezh-stadelouriezh, desket, hervezañ, gant broadelourien Vreizh digant ar Jakobined. Tostoc’h eo e emzalc’h ouzh un asant kevredadel d’ur stad liesyezh evel ma kaver e Katalonia pe c’hoazh e bro Gembre.

Evit an doare yezh a zo da gelenn er skolioù ez eus gantañ kalz a santidigezh ouzh pinvidigezh ar yezh komzet ha bevet gant an dud a ranker legadiñ d’ar rummadoù da zont. Ne c’heller nemet sevel a-du gantañ pa anavezer un tamm stad hor yezh er skolioù en deiz a hiziv.

P. H., Al Lanv 2001

Kavet em-es azé ur studiadenn resis ha talvoudus-tré diar stad ha dazoned ar brehoneg én amzérioù-man é skolioù ar Stad. Bravo enta aveid ho labour, ha re vo-eañ stréùet – ha predériet – ged an oll ré hag a zo é karg ag aférioù an Deskadurezh én hor bro.

Loeiz LE MOUEL, Kev. Bro-Ereg 2000